carpe passion

le site des carpiste et autre peche
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
MegaVisites

Partagez | 
 

 Mémoire de carpe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
admin
admin
avatar

Messages : 118
Points : 111542
Réputation : 3
Date d'inscription : 14/05/2011

MessageSujet: Mémoire de carpe    Jeu 16 Juin - 13:22




Mémoire de carpe
Avant d’essayer de décrire le fonctionnement psychique des
carpes, il me parait essentiel de définir quelques notions souvent
confuses.
Différence entre instinct, mémoire et intelligence:

1. L'instinct: l’instinct, appelé chez les
carpes les tropismes pousse celles-ci à faire quelque chose en fonction
de facteurs invisibles(exemple: le tropisme de reproduction qui les
pousse à quitter les zones de sécurités pour se rendre en grand nombre
dans des zones où elles sont particulièrement vulnérables en dépit de
leur méfiance habituelle). Parfois cet instinct est tellement fort qu’il
pourrait facilement nous fait croire par anthropomorphisme que l’animal
est intelligent. Les tropismes sont en quelque sorte le résultat de la
mémoire innée, des connaissances pré-acquises qui poussent pousse les
carpes à agir dans un but précis comme la quête importante de nourriture
pour subvenir à leurs besoins en énergie assurant leur survie durant la
saison la plus froide.

2. La mémoire: la mémoire vient de la faculté
de certaines cellules nerveuses à reconnaître un ensemble de stimulis
qui conduit (ou ont pu conduire) certains individus à une situation
particulière. La mémoire se forme et croît en fonction des expériences
de chacun et peuvent être complètement différents d'un individu à un
autre 3. L'intelligence: l’intelligence est la capacité de créer et
d’inventer. C’est la capacité qu'a un individu àraisonner. Bien que les
scientifiques dans leur majorité aiment à penser que la distinction
entre les êtres vivants et l’homme vient de l’intelligence supérieure de
ce dernier, il semble évident qu’il y a plusieurs degrés
d’intelligence. Un indice de l’évolution: Pourtant à en voir le
comportement des carpes et surtout leur évolution dans le temps, on
pourrait tout à fait penser que les carpes sont capables de raisonnement
et donc d’intelligence. Vous êtes nombreux à avoir remarqué que lorsque
la pression de pêche est grandissante, les carpes se méfient des zones
classiques de pêche. On peut assez facilement croire qu’elles pensent:
"ici, dès qu’on s’alimente, y a problème, alors allons manger autre
part!" Dans ce cas précis, il s’agit bien d’un raisonnement. Il analyse
une situation, puis réfléchit et tire une conclusion, et prend alors une
décision.On
peut alors parler d’intelligence La mémoire associative: Pourtant on
pourrait aussi ascocier cette attitude à un phénomène tout à fait
opposé. Une carpe qui passe sur cet endroit, en visualisant le lieu se
remémore une situation fortement désagréable. Elle se sent mal et
apeurée s'enfuit. Dans ce cas il s’agit de mémoire associative. La
mémoire de l’animal a associé une scène négative et son instinct(ou
tropisme) le pousse à fuir. Dès lors on peut se dire que l’intelligence
ne peut se créer et n'existe que si il y a de la mémoire. La mémoire
associative peut agir que si il y a de l’instinct. Mais finalement,
l’intelligence ne serait elle pas qu’un outil pour répondre aux
instincts primaires : la survie et la reproduction. Ainsi, une carpe
essayant de déjouer les pièges des pêcheurs ne répond elle pas tout
simplement à son instinct de survie Mais revenons à la physiologie du
cerveau. Les chercheurs se sont aperçus que les animaux que l’on dit
être les plus intelligents (dauphins, rats, perroquets, sturnidés,
félins, canins etc.) avaient tous un point commun. Les cerveaux de ces
animaux avait une densité de nerfs égale (comme la majorité des
animaux), un cerveau de taille très variable mais surtout un cerveau
très riche en vaisseau sanguins. Indépendamment de la taille du cerveau,
c’est surtout la richesse du réseau d’irrigation sanguine qui semble
jouer un rôle prépondérant. Notre cerveau humain étant le plus richement
irrigué. Cet argument semble bien démontrer à l’inverse des pensées
philosophiques que les animaux sont doués d’intelligence à des degrés
certes inférieures aux nôtres. De la à dire que la carpe est un animal
intelligent il n’y a qu’un pas. La carpe a en effet le cerveau le plus
irrigué des poissons d’eau douce, certes bien moins que nous autres
humains. S'il est certain que son intelligence est limitée, on peut
toutefois imaginer sans trop se tromper que les comportements que nous
observons face à une pression de pêche soutenue est bien un signe de
cette intelligence

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://carpe-passion.forums-actifs.com
 
Mémoire de carpe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Carpe maline ou bonne mémoire?
» Votre longueur de bas de ligne pour la carpe?
» "La pêche de la carpe en rivière..."
» les cannes carpe 3G
» Cherche carpe miroir désespérément lol !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
carpe passion :: la carpe :: Les habitudes de vie de la carpe-
Sauter vers:  
<< <<Hip Hop
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit